Demain Nous Appartient

“Ça va être une période très compliquée pour la famille Roussel”, Charlotte Gaccio (Audrey) se confie sur la nouvelle intrigue qui va impliquer Jordan (Maxime Lelue) et Damien (Adrien Rob)

Dans Demain nous appartient, la famille Roussel menée par Audrey, le personnage de Charlotte Gaccio, va être au coeur d’une intrigue très forte, que la comédienne nous a révélée en exclusivité.

Dans l’épisode 1628 du vendredi 23 février 2024 de Demain nous appartient, l’intrigue autour de Pascal, le père de Cécile (Dorothée Pousséo), touche à sa fin avec l’arrestation de Jonot, son ancien client. À compter de ce vendredi 24 février, place à une nouvelle intrigue dans la série de TF1 autour de la famille Roussel puisque Jordan va être accusé de meurtre par la police. Charlotte Gaccio, qui incarne Audrey, sa mère, nous a donné quelques indices sur cette nouvelle histoire très forte.

Demain nous appartient : Jordan va aller en prison
Que va-t-il arriver à Audrey, votre personnage dans Demain nous appartient ?

Charlote Gaccio : L’arche commence à partir de fin février. Il va y avoir un meurtre à Sète. C’est clairement la ville la plus dangereuse de France ! [Elle rit.] C’est son fils aîné, Jordan (Maxime Lelue), qui va être soupçonné. Il va même aller en prison ! Ça va nous mettre pas mal dans la panade et être une période très compliquée pour la famille Roussel… Il est accusé parce qu’on l’a vu se disputer et se battre avec la victime la veille. Donc tout porte sur lui, il est difficile à disculper.

Comment avez-vous réagi en découvrant cette arche narrative ?
Le fils en prison, c’était lourd. Les scènes ont été assez bien écrites, on avait de belles choses à jouer, tant avec Maxime Lelue, qui joue Jordan, qu’avec le reste de la famille, notamment le mari d’Audrey, Damien (Adrien Rob), qui en plus travaille à la police. Donc elle espère un allié chez lui et ça ne va pas exactement se passer comme on aimerait.

Était-ce une envie de votre part ou une surprise des scénaristes ?
On a souvent des surprises des scénaristes ! Il arrive que l’on puisse dire des petites choses, mais sur les grosses intrigues comme ça, ça ne sort que de leur tête. On avait hâte d’avoir des choses à jouer, notamment Maxime Lelue, qui n’avait pas encore eu l’occasion de passer par des choses graves comme ça. On était ravis que ça nous arrive et que ça implique plus de gens de la famille.

- Advertisement -

Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!