Demain Nous Appartient

Demain Nous Appartient en avance du 27 novembre 2023 : Adèle sort du coma | Bastien semble cacher un lourd secret (Résumé épisode 1565 de DNA)

« Demain Nous Appartient » en avance avec le résumé détaillé et complet de l’épisode 1565 de DNA du lundi 27 novembre 2023 – Dans cet épisode de DNA qui sera diffusé lundi à 19.10 sur TF1Éloïse piège Valère et Violette fait une découverte troublante sur Bastien.

demain nous appartient en avance du 27 novembre 2023 News Actual
© Capture Newsactual/ TF1

Demain Nous Appartient : Résumé de l’épisode du lundi 27 novembre 2023

Georges est-il prêt à tout pour charmer Mélody ?

Mélody passe à l’improviste au commissariat pour faire une proposition à Georges. Elle aimerait lui donner des cours de sport adaptés à sa jambe. La jeune femme souligne combien il est important de conserver une bonne mobilité articulaire en faisant du yoga, de la natation ou bien du vélo. Georges est loin d’être un grand sportif et lui répond qu’il est un cas désespéré. « Un peu comme moi quand j’étais sous les décombres » souligne Mélody avant de lui faire remarquer qu’il ne l’a pas lâchée pour autant. Elle insiste ensuite pour lui renvoyer l’ascenseur et propose à Georges des séances de renforcement musculaire tous les deux jours. Georges veut prendre le temps de la réflexion. Un brin curieux, Nordine et Karim les observent de loin et ne sont guère discrets…

Bastien cache-t-il un lourd secret ?

Au Spoon, Benjamin croise John Kovac, le père de Bastien. Ils sont heureux de se revoir. Benjamin explique à Audrey qu’il était le pédiatre de Bastien à Paris et qu’il est devenu rapidement ami avec son père. Depuis, les Kovac ont déménagé à Sète et John a repris le garage du pont de la victoire. Au lycée, deux adolescents croisent Bastien. L’un d’entre eux le bouscule volontairement. Les deux ados le traitent ensuite de clochard et se moquent de Bastien parce qu’il a une tache de cambouis sur son pull. Violette intervient et les somme de partir. Un peu plus tard, à la sortie du cours de maths, Violette aperçoit de grosses ecchymoses sur le poignet de Bastien. Violette demande à son nouvel ami si ce sont les deux lycéens de ce matin qui s’en sont pris à lui. L’adolescent lui assure que ce n’est pas le cas. Bastien pense s’être cogné en aidant son père au garage.

Adèle se réveille

À l’hôpital, Aaron informe Karim que la jumelle plongée dans le coma a été droguée. Hier encore, elle avait 0,9 nanogramme de diazépam par litre de sang, ce qui est beaucoup pour une personne qui n’a pas été sédatée depuis 8 jours. Par ailleurs, à l’hôpital de Sète, ils utilisent du midazolam et n’ont pas de diazépam en stock. Non loin de là, Valère quitte le commissariat. Son état de santé n’est pas compatible avec un maintien en garde à vue. En revanche, il a avoué avoir agressé Éloïse depuis son dernier interrogatoire. De retour au commissariat, Karim informe Sara que la jumelle dans le coma a été droguée, mais que personne n’a vu Valère s’approcher de sa chambre, mis à part à sa sœur. Sara souligne qu’Éloïse est la seule qui ait intérêt à maintenir sa sœur jumelle dans le coma. Karim sait pertinemment que le procureur ne leur donnera jamais l’autorisation pour une perquisition. Il aimerait donc reconvoquer Éloïse pour lui mettre la pression. Sara écarte cette idée d’un revers de la main. Elle craint qu’Éloïse se méfie. Une idée lui traverse alors l’esprit.

Sara se rend chez Bart et Éloïse. Sara fait croire à cette dernière que Valère a semé le doute chez certains collègues et que le procureur a insisté pour qu’ils vérifient son identité. Éloïse pointe du doigt qu’elle a passé les tests de graphologie, et demande à Sara ce qu’il leur faut de plus, fouiller son appartement et son ordinateur ? Sara rebondit là-dessus et assure à Adèle qu’une perquisition est la meilleure chose à faire pour prouver sa bonne foi. Pendant la perquisition, Bart accable Sara de reproches. Quoi qu’il en soit, la fouille de l’appartement n’a rien donné. Une fois seule, Éloïse commence à paniquer et arrache de son chemisier la broche en forme de scarabée offerte par Bart à Adèle. Un peu plus tard, Bart rentre à son appartement et tout est sens dessus dessous. Éloïse est blessée… Karim est même déjà là ! La jumelle joue la comédie à la perfection. En pleurs, Éloïse accuse Valère de l’avoir agressée avec un couteau et de lui avoir notamment arraché la broche de Bart.

Karim et Sara interpellent Valère en bas de chez lui. La broche d’Adèle, un taser et du diazépam sont retrouvés dans son scooter. Valère clame son innocence et accuse Éloïse de lui avoir tendu un piège. Sans succès. Le soir venu, Bart et Éloïse reçoivent la visite de Sara venue leur annoncer l’arrestation de Valère. Sara reconnaît avoir eu tort de le croire et félicite Bart et « Adèle » pour leur mariage. Mais non loin de là, à l’hôpital, Adèle présente les premiers signes de réveil du coma. Elle ouvre les yeux.

Retrouvez « Demain nous appartient » du lundi au vendredi à 19.10 sur TF1, mais aussi en streaming et en replay sur MYTF1.

Source: https://www.foxnews.com/
Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!