Demain Nous Appartient

Les Curtis partent en cavale, et Etienne fonce sur un barrage policier

« Demain Nous Appartient » en avance avec le résumé détaillé et complet de l’épisode 1683 du vendredi 10 mai 2024 – Dans ce nouvel épisode de DNA diffusé vendredi 19.10 sur TF1,

Demain nous appartient en avance du 10 mai 2024 News Actual

Demain Nous Appartient : Résumé de l’épisode du vendredi 10 mai 2024

« Les chaussettes gate »

Au Spoon, Mona est très inquiète pour son petit-fils et interroge Roxane sur la façon dont elle habillait Enora lorsqu’elle avait deux mois. Elle explique à la jeune femme que Georges promène Lucien sans chaussettes aux pieds. Mona craint que le bébé ne prenne froid. Roxane est très maman poule et ne pense pas être la meilleure personne à qui demander conseil. De plus, elle est convaincue que Georges s’occupe très bien de son fils. Mais Mona souligne que Georges est distrait depuis qu’il est amoureux de Mélody et elle n’a pas envie que Lucien en fasse les frais.  Roxane lui conseille de parler à son fils.

Mona téléphone à Georges et lui préconise de bien couvrir Lucien. Mélody est présente. Mona passe un peu plus tard garder son petit-fils. Mais lorsque Georges rentre chez lui, il découvre que son fils a des chaussettes aux pieds. Il accuse alors Mona de les lui avoir mises. Au Spoon, Mona relate toute l’histoire des « chaussettes gate » à Bart. Ce dernier pense que Mona a surtout peur que son fils n’ait plus besoin d’elle, car il commence à prendre ses marques avec Lucien. Mona refuse de l’entendre.

À la fin de la journée, Mélody passe chez Georges. Elle lui avoue avoir mis des chaussettes à Lucien. Mélody lui explique que le temps s’était rafraichi avant l’arrivée de Mona et elle a eu peur qu’il attrape un rhume. En fait, ce matin, elle s’était renseignée et a appris que les bébés à cet âge-là ont du mal à réguler leur température. Georges est touché par son geste. Il téléphone ensuite à Mona pour s’excuser.

Marianne et son esprit de contradiction

- Advertisement -

Renaud et Marianne sont chez Chloé. Renaud évoque leur voyage aux États-Unis. Il a tout planifié dans les moindres détails. Marianne tique un peu en découvrant l’itinéraire. De retour à l’hôpital, Marianne croise Jordan, venu faire des analyses, car il se sent fatigué. Le Dr Delcourt est ravie de le voir et jette un œil sur ses résultats. Marianne explique au jeune homme qu’il a une carence important en vitamine B. Ensuite, elle lui annonce qu’elle va bientôt voir Judith. Elle explique à Jordan que Renaud a organisé un voyage en famille aux États-Unis pour leur anniversaire de mariage. Marianne lui confie ensuite que Renaud n’a rien fait comme elle l’aurait souhaité…

Un peu plus tard, elle indique à son mari qu’elle aurait fait l’inverse concernant leur séjour. Elle serait partie de Los Angeles pour arriver à Seattle à cause de la chaleur. Marianne souligne ensuite que Judith et Maxime connaissent déjà Los Angeles et que ce serait mieux qu’ils leur fassent découvrir des choses qu’ils n’ont jamais vues. Renaud reconnaît que sa femme a raison et que ce serait plus logique de faire le voyage dans ce sens-là. Marianne est soulagée. Elle confie ensuite à son mari qu’elle avait peur qu’il le prenne mal et se dit chanceuse d’avoir à ses côtés un homme très patient.

À la fin de la journée, Renaud retrouve Alex et Chloé et leur confie son petit stratagème. Il sait pertinemment que Marianne a besoin d’avoir le dernier mot alors, il a eu l’idée de lui présenter le projet ce matin à l’envers. Ainsi, elle est persuadée que c’est elle qui a tout décidé..

Les Curtis en cavale

À l’hôpital, William a passé la nuit au chevet de Manon. Ils n’ont pas réussi à trouver le sommeil et sont très inquiets pour Aurore retenue en otage. William confie à Manon qu’il n’aurait jamais pensé Etienne et Bénédicte d’être capables de faire une chose pareille. Il tente ensuite de rassurer Manon en lui disant que son oncle ne s’en prendra jamais à sa mère, et que ses collègues vont retrouver Aurore. Manon se demande comment son père fait pour rester aussi calme. « Parce que si je pense au pire, je deviens dingue » lui confie William.

Au commissariat, c’est l’effervescence. Une grande partie du personnel s’active pour retrouver Aurore. Mais les portables d’Etienne et Aurore ont cessé d’émettre depuis hier. Une patrouille quadrille la zone dans laquelle leurs téléphones ont été localisés pour la dernière fois.  Quant au téléphone de Luna, il est éteint et la jeune femme n’est pas chez elle non plus. Karim en déduit que Luna est la complice des Curtis. Les enquêteurs en arrivent à la conclusion que Dorian est de retour à Sète et qu’ils doivent donc rechercher toute la famille Curtis. Martin demande à Timothée d’analyser les réseaux sociaux de Luna, ses appels et ses mouvements bancaires afin de trouver un indice sur sa cachette ou sa destination.

Retenue en otage, Aurore est menottée. Etienne lui apporte à manger, mais elle n’a pas faim. Bénédicte dit à sa belle-sœur qu’elle est désolée qu’elle soit mêlée à toute cette histoire. Aurore tente de raisonner Etienne et sa femme. Elle pointe du doigt que la police les recherche et que des brassages ont sans doute été dressés à la frontière espagnole. Pile au même moment, on frappe à la porte. Il s’agit de Dorian et Luna. Bénédicte est heureuse de revoir son fils. Dorian lui explique qu’il est revenu à Sète quand il a appris qu’elle était à l’hôpital. Un peu plus tard, pendant que la famille Curtis prépare ses bagages, Aurore tente une nouvelle fois de les raisonner. Elle essaie de jouer sur la corde sensible de Dorian et Bénédicte en leur parlant de Manon et William. Sans succès. Aurore a ensuite la tête qui tourne. Bénédicte lui avoue qu’ils ont ajouté quelque chose dans son eau pour la faire dormir jusqu’à leur départ. Une fois Aurore endormie, Etienne lui retire les menottes. Puis, il pose le téléphone portable d’Aurore près d’elle et le rallume.  Au commissariat, Nordine informe Karim que le téléphone d’Aurore s’est remis à borner. Ils se précipitent sur place. Nordine appelle les secours. Pile au même moment, Aurore se réveille. Elle confie à Karim qu’elle a fait semblant de sombrer quand elle a compris qu’ils l’ont droguée à son insu. Elle a donc entendu qu’Etienne parlait de faire un détour pour rejoindre l’Espagne.

Non loin de là, la famille Curtis est en voiture et entend via une radio que la police est au courant de leur itinéraire. Etienne comprend qu’Aurore a fait mine de dormir. Il décide de passer au plan B :  partir à pied. Mais Dorian, Luna et Bénédicte sont perplexes. Ils n’ont ni téléphone, ni cartes et pas assez d’eau et de nourriture. Etienne leur demande de lui faire confiance. En réalité, il avait tout prévu. Il leur remet des sacs remplis de provisions. Etienne explique à Bénédicte, Luna et Dorian qu’il va créer une diversion et qu’il les rejoindra dans une semaine. Il indique ensuite à son fils qu’il trouvera dans son sac des informations sur leur point de rendez-vous et compte sur lui pour gérer l’itinéraire.

Après des au revoir émouvants, la famille Curtis se sépare. Bénédicte, Luna et Dorian partent à pied. Etienne poursuit sa route en voiture et se retrouve face à un barrage. Il fonce sur les policiers. Karim tire sur le véhicule et s’écarte juste à temps. Quelques secondes plus tard, on entend un bruit de tôle froissée.

Retrouvez « Demain nous appartient » du lundi au vendredi à 19.10 sur TF1, mais aussi en streaming et en replay sur la plateforme TF1+.

Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!