- Advertisement -
Demain Nous Appartient

Georges décide d’élever son fils Lucien et le couple Nordine et Manon en danger

« Demain Nous Appartient » en avance avec le résumé détaillé et complet de l’épisode 1646 du mardi 19 mars 2024 – Dans ce nouvel épisode de DNA diffusé mardi à 19.10 sur TF1, Georges fait le choix d’élever son fils loin de Vanessa, tandis que la police de Sète se lance dans une course contre-la-montre pour retrouver Valentine.

- Advertisement -

Demain nous appartient en avance du 19 mars 2024 News Actual

Demain Nous Appartient : Résumé de l’épisode du mardi 19 mars 2024

Maud a perdu confiance en elle

Sur la route du lycée, Diego croise Rayane. Il lui raconte qu’il a suivi ses conseils en déclarant sa flamme à Camille. Résultat, elle lui a répondu qu’elle avait déjà un copain. Rayane est convaincu qu’elle a menti, car il ne l’a jamais vu avec quelqu’un depuis sa rupture avec Dorian. Pour remonter le moral de Diego, il lui dit : « Tu n’as qu’à te taper sa sœur, elle est grave sur toi et elle est belle ».

Durant la pause déjeuner, Maud rend visite à son père. Elle lui avoue être malheureuse à cause d’un garçon. Xavier essaye de réconforter sa fille en lui disant qu’elle trouvera rapidement un autre garçon. Maud répond : « C’est Camille que tout le monde remarque, ce n’est pas moi. Moi, je suis l’intello et c’est tout ».

De son côté, Raphaëlle confie à Chloé être inquiète pour Maud. Et pour cause, le lycée a appelé pour lui dire que les notes de Maud étaient en chute libre et qu’elle séchait les cours. Chloé lui propose de recréer du lien avec sa fille afin qu’elle se confie à elle. En soirée, Raphaëlle suit les conseils de son amie et propose à Maud et Camille d’aller au restaurant. À leur arrivée, les deux sœurs Meffre découvrent que Chloé, Alex et Diego sont également présents. Les parents laissent les jeunes entre eux, ce qui crée un profond malaise entre Maud, Camille et Diego.

En rentrant du restaurant, Raphaëlle essaye d’avoir une discussion avec Maud. L’adolescente lui annonce que le garçon qui fait battre son cœur n’est autre que Diego. Raphaëlle lui présente ses excuses pour la soirée, mais la jeune fille répond que le mal est fait.

Georges fait le choix d’une vie

Georges est de retour à l’hôpital Saint-Clair. Il confie à Vanessa qu’il a changé d’avis et qu’il a signé les papiers de reconnaissance. Vanessa est soulagée, mais Georges l’informe qu’il ne veut pas qu’elle soit en contact avec l’enfant : « Tu veux vraiment qu’il grandisse avec ton héritage ? Il n’a rien demandé à personne. Comment il pourra gérer d’avoir une mère en prison, une meurtrière qui a tué 7 personnes ? » Georges donne ensuite à Vanessa les papiers pour l’abandon de ses droits parentaux. La jeune femme éclate en sanglots.  Va-t-elle les signer ?

Plus tard dans la journée, les policiers viennent chercher Vanessa pour l’amener en prison. Elle fait ses adieux à son bébé : « Je t’aime comme toutes les autres mamans » et elle l’embrasse. Elle demande à Georges de prendre soin de son enfant et de lui donner de ses nouvelles une fois par an, le jour de son anniversaire. En partant, Vanessa promet à son enfant qu’elle le reverra à sa sortie de prison, puis elle demande à Georges s’il a trouvé un prénom. Ce dernier répond : « Il s’appelle Lucien ».

Dans la soirée, Georges revoit la visite surprise de Mona et Audrey. Les deux femmes ont ramené plein de cadeaux pour le bébé. Mona veut s’occuper de tout et décide que son petit-fils l’appellera Moni. Georges lui révèle qu’il a donné à son enfant le prénom de son grand-père. Mona est touchée par ce geste.

Valentine est-elle en danger ?

Au commissariat de Sète, Myriam est interrogée par Aurore. Elle explique que Valentine Ribeiro a bien travaillé dans sa société de ménage et qu’elle avait besoin d’argent, car son père lui a laissé des dettes importantes, ainsi qu’une amende. Mais depuis que la jeune femme a démissionné, elle n’a plus jamais eu de ses nouvelles. Aurore lui demande où elle était le soir du meurtre et Myriam répond qu’elle était à un dîner d’affaire à Montpellier avec un banquier. Aurore découvre que Myriam a réponse à tout, comme si elle connaissait déjà les questions. À la sortie du commissariat, Martin demande à Myriam comment s’est passé son interrogatoire. Elle répond ne pas être inquiète pour elle, mais pour son fils. La raison ? Elle craint que la relation entre Nordine et Manon éclate en mille morceaux.

Après l’interrogatoire, Aurore se rend dans le bureau de Nordine. Elle lui dit qu’elle est au courant qu’il a informé sa mère des questions qu’elle allait lui poser. Nordine est pris sur le fait, il n’a d’autre choix que d’avouer la vérité. Martin, qui est également présent, déclare à son fils qu’il mériterait d’être à mis à pied et ajoute  : « Tu n’aides personne, et surtout pas elle ».

Plus tard dans la journée, l’alibi de Myriam est bien confirmé. Sara informe Aurore  que la maison de Dominique Gersaud a été cambriolée le 25 février dernier et que le voleur n’a pris aucun objet de valeur. C’est juste après cette date que Valentine a subitement abandonné son poste. Aurore réalise que Valentine n’est pas la coupable, mais la victime. Elle se cache sans doute d’un homme qui en veut à sa vie. Soudain, Aurore reçoit un appel de la prison l’informant que Valentine a rendu visite au codétenu de son père, ce matin.

À la marina, Nathan et Camille arrêtent les passants pour leur montrer une photo de Valentine. Mais personne ne la connaît. Ils décident de reprendre les recherches le lendemain. Nathan veut demander à Dorian de venir les aider. Camille est troublée.

Au centre pénitencier, Aurore et Sara interrogent le codétenu. Ce dernier les informe que Valentine voulait savoir s’il avait des informations sur la société ColorSète. Il lui a répondu à sa question en lui révélant que son père a accepté de porter le chapeau pour tous. Avant de se faire arrêter, il avait caché dans son jardin une clé comprenant les documents qui pourraient l’innocenter.

Au commissariat, la tension monte entre Nordine et Manon. Nordine est convaincu que sa petite amie monte la tête de sa mère. Il lui demande de dire qu’elle rêve que Myriam se fasse arrêter et Manon lui répond qu’elle ne peut plus faire semblant. Le couple est-il en danger ?

En soirée, Myriam retrouve Maître Simon Leclercq. Elle lui raconte avoir engagé un homme de main pour enquêter sur Valentine Ribeiro. L’homme s’est introduit dans l’appartement de Charlotte Lagesse et les choses ont rapidement dégénéré, causant accidentellement la mort de la jeune femme. Myriam demande de l’aide à Simon, mais il refuse : « Inutile de me contacter, cette fois, vous êtes seule ».

 

Retrouvez « Demain nous appartient » du lundi au vendredi à 19.10 sur TF1, mais aussi en streaming et en replay sur la plateforme TF1+.

Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!